Out Of This World“: C’est ainsi que se nomme l’album studio du groupe dirigé par le chanteur de FAIR WARNING Tommy Heart et l’ancien guitariste d’ EUROPE Kee Marcello.

L’album a été mixé par Ron Nevison, le même qui avait produit l’album “Out Of This World” du groupe Europe. 33 ans après il a de nouveau collaboré avec Kee Marcello. A noter que les claviers de quatre chansons ont été joués par Don Airey de DEEP PURPLE.

« Out Of This World » ne contient pas seulement 10 titres, mais aussi quatre titres bonus, extraits du « Live From The Heat » spécialement mixés par Sebastian Roeder contenant notamment “Let The Good Times Rock” et “Supertitious” d’EUROPE ,”Burning Heart” de FAIR WARNING ainsi qu’un instrumental inédit, “Momentum”.

Kee Marcello nous avait prévenus. Le titre de l’album, “Out Of This World”, ainsi que sa promo ne laissaient que peu de doute sur le son de cet opus .
Les fans d’Europe nostalgiques du son d’avant le break seront comblés. Synthés, mélodies, solos magistraux, tout pour nous rappeler la bonne époque où le métal mélodique régnait en maître.
L’équilibre était difficile et on aurait pu tomber dans une caricature des années 80, mais heureusement, c’est loin d’être le cas. 

Une chose est sure, Ron Nevison a fait un excellent travail, car le son est excellent et tous les instruments sont vraiment mis en valeurs.

Twilight

L’album donne le ton avec un Twilight plein de synthé et un refrain qui reste dans la tête. Cette chanson me rappelle un “stranded” de Tone Norum écrit par Joey Tempest et qui devait se retrouver sur l’album “The final countdown” au départ. Même si les claviers prédominent Kee nous octroie un superbe solo digne d’Europe des années 80.

Hanging On

Elle commence comme une balade avec une voix toute douce de Tommy Heart pour basculer sur quelque chose de plus lourd et pêchu. Darby Todd a la batterie est à l’honneur, car celle-ci ressort particulièrement, on entend même clairement les cymbales, c’est pour dire.

In A Million Years

Alors là, gros coup de cœur. C’est une ballade avec pas mal de clavier et le refrain est vraiment imparable. Le solo de Kee ici aurait pu se retrouver dans l’album de 1988.

Lighting Up My Dark

Cette chanson commence comme un hymne. Le rythme est envoutant et le refrain obsédant. Vous l’écoutez une fois et vous la chantez toute la journée. Sur le solo de guitare Kee nous montre une fois de plus qu’il connait toutes les cases de sa guitare.

Staring At The Sun

Encore une intro clavier qui rappelle plusieurs influences sans qu’on arrive a vraiment les déterminer pour ensuite s’en détacher et nous accorder un refrain bien construit, mais pour moi un cran en dessous des autres.

The Warrior

Alors ici ambiance blues, au début du morceau du moins, qui se transforme très vite en morceaux métal avec une grosse rythmique. C’a rappelle plus du “break free” ou du “Yesterday’s News” d’Europe pour ceux qui connaissent. Ici encore une fois Kee nous montre toute sa technique a la guitare.

Up To You

Titre qui balance entre ballade pour les couplet et refrain punchy très agréable à écouter. Ici Tommy empreinte beaucoup de ce qui faisait le chant de Joey Tempest a l’époque avec beaucoup de “Yeah…”

Ain’t Gonna Let You Go

Elle est sur le même registre que les autres au niveau du clavier et du refrain. On se demande ou ils ont pu trouver tant d’inspirations pour trouver tant de refrains accrocheurs.

Only You Can Teach Me How To Love Again

Superbe ballade qui commence par un très beau guitare/voix qui s’épaissit par la suite avec les autres instruments. Ce titre est pour moi plus classique/Kee Marcello

Not Tonight

C’est la chanson qui conclue en beauté ce super album. Une chanson mid-Tempo qui me rappelle je ne sais pas pourquoi du bon Bon Jovi. Et encore une fois on ne se lasse pas du refrain.

Voilà, que dire de plus sinon que Kee et Tommy nous ont sortie un très bon album qui sera je pense un de mes favoris pour cette année 2021.

J’ai la version MP3, mais j’attends avec impatience le vinyle couleur de cet album.

En espérant que nous puissions les voir en concert cette année pour profiter de tous les titres en Live.

L’album est sorti chez RCA/Victor au Japon le 2 avril 2021. Pour le reste du monde, il y a eu une prévente sur Indiegogo mais pour l’instant je ne sais pas ou on peut se procurer l’album. Je pense qu’on aura la réponse sur le facebook du groupe : Facebook.com/OOTWtheband

Edit: Pour ceux qui veulent acheter l’album vous pouvez contacter Nik, qui s’occupe du marchandising de Kee, sur cet email: nikolasek@gmx.de. Cette info vient directement de Kee Marcello.

Je vous mets aussi l’adresse de la boutique: http://stahlmerchandise.fi/sv/categories/kee-marcello

Tracklist :
01. Twilight
02. Hanging On
03. In A Million Years
04. Lighting Up My Dark
05. Staring At The Sun
06. The Warrior
07. Up To You
08. Ain’t Gonna Let You Go
09. Only You Can Teach Me How To Love Again
10. Not Tonight
11. Let The Good Times Rock (Bonus – Live From The Heat)
12. Burning Heart (Bonus – Live From The Heat)
13. Momentum (Instrumental) (Bonus – Live From The Heat)
14. Superstitious (Bonus – Live From The Heat)

Chants: Tommy Heart
Guitare: Kee Marcello
Basse :Ken Sandin
Batteries : Darby Todd

Cet article a 2 commentaires

  1. Bonjour Stephan,

    Très bonne chronique! Bien développée, bien argumentée! Félicitation ! Il va falloir que je trouve le temps de rédiger la mienne !

    Valérie

    1. admin

      Merci beaucoup.
      Je suis impatient de lire la tienne. Tiens moi au courant!!

Laisser un commentaire