Biographie

Découvrez un groupe  mythique qui a marqué les années 80 grace à plusieurs chansons, donc le  célèbre “The Final Countdown”.

La plupart des gens pensent connaître Europe, mais ce n’est pas vraiment le cas. « The Final Countdown »ne resume pas leur carrière qui absolument pas terminée. Alors, découvrez l’histoire de ce légendaire groupe de rock.

Depuis plus de trois décennies et des dizaines de millions d’albums vendus, Joey Tempest (chant), John Norum (guitares), Mic Michaeli (claviers), John Leven (basse) et Ian Haugland (percussions) sont toujours aussi actifs, se produisant chaque année dans le monde entier ,produisant des albums qui sont plébiscités par la critique, les fans et l’industrie de la musique.

Les Débuts

Tout a commencé dans une petite banlieue à l’extérieur de Stockholm, en Suède. Joey et John se rencontre et  forment le groupe Force. Ils étaient tous les deux fans de  groupes de rock britanniques comme Thin Lizzy et UFO. Led Zeppelin et Deep Purple ont également eu un impact immense sur ces adolescents. Ils ont enregistré leurs premières démos alors qu’ils n’avaient que 16 et 17 ans. Les maisons de disques les refusent en prétextant que «les guitares sonnent trop forts et leurs cheveux sont trop longs». Mais ils ne se découragent pas ! Ils changent de nom : ils s’appelleront désormais Europe. Ils  remportent un concours de groupes de rock. Le premier prix étant un contrat d’enregistrement. Il sorte l’album éponyme en 1983.

3 albums de légende

Le deuxième album, Wings of Tomorrow, les tourne vers l’international. Epic Records, New York , les remarque (maintenant Sony Music) et leur signe un contrat de cinq albums.

Ils sortent leur 3eme album The Final Countdown en 1986, ils ont pris le réalisateur de Journey, le producteur Kevin Elson, pour faire cet album. Et le succé est au rendez-vous. The Final Countdown ′ a été vendu à 7 millions d’exemplaires dans le monde et le single a été numéro 1 dans plus de 25 pays et est toujours un grand hymne partout dans le monde jusqu’à aujourd’hui. L’album a passé 70 semaines sur le Billboard Charts et comptait quatre singles parmi les 40 meilleurs.

Ils étaient constamment sur les routes du monde entier mais ont finalement trouvé le temps de rencontrer le producteur Ron Nevison (UFO, Led Zeppelin) pour enregistrer leur quatrième album, Out Of This World. Avec le nouveau hit «Superstitious» sur les ondes, ils ont entrepris une autre tournée mondiale de deux ans, dont une tournée aux États-Unis, en tant qu’invité spécial de leurs amis à Def Leppard, lors de leur majestueuse tournée Hysteria. 

En 1990, ils déménagent à Los Angeles pour enregistrer leur cinquième album, Prisoners In Paradise, suivi d’une autre grande tournée mondiale. À ce moment-là, le groupe enregistre et tourne constamment depuis 10 ans et estime qu’il est temps de faire une pause.

La reformation

En 2004, le groupe revient avec le puissant Start From The Dark. Le plan était de construire sur le long terme et de retrouver lentement une relation avec les fans et le monde de la musique. L’album a suscité la controverse avec des chansons brutes et lourdes, mais s’est révélé être une excellente fondation sur laquelle construire. 

En 2006, ils enregistrent “Secret Society”, un album plus rock et plus alternatif. 

L’un de leurs meilleurs disques depuis leur retour est sorti en 2009: «Last Look At Eden». Avec le titre éponyme et la ballade ‘New Love In Town’, Europe élargit encore sa base de fans pour devenir l’un des groupes les plus titrés de son genre et revient à la pole position des charts officiels des albums de son pays.

À la fin du mois d’avril 2012, le 9e album européen «Bag Of Bones», enregistré aux studios Atlantis de Stockholm, est sorti dans le monde entier. En produisant les singles / vidéos ” Not Supposed To Sing The Blues” et “Firebox”, le disque produit par Kevin Shirley a permis au groupe  de se lancer dans une nouvelle aventure avec une sensation plus terre-à-terre, soul et bluesy, très appréciée dans le rock classique. 

Avec des tournées continues et une base de fans en croissance constante, Europe entre dans les tous nouveaux studios PanGaia à Stockholm (le premier groupe à enregistrer là-bas) à enregistre «War of Kings». En harmonie avec l’ambiance des deux précédents albums et dans l’espoir de donner encore plus de liberté à leur créativité, le groupe a choisi le producteur américain Dave Cobb, qui avait fait un travail incroyable sur les récents disques de Rival Sons.

L’année 2016 marque pour le groupe un tournant dans sa carrière : le 30e anniversaire de son album phare, The Final Countdown. Pour fêter cela, le groupe a organisé une série de spectacles spéciaux dans toute l’Europe, où il a tout d’abord interprété l’intégralité de l’album War of Kings, suivi de l’intégralité de l’album Final Countdown. Leur spectacle à guichets fermés à la célèbre Roundhouse de Londres a été documenté pour une sortie en DVD au début de 2017.

Le dernier album

À l’automne 2017, l’Europe a publié son onzième album studio «Walk The Earth» L’album présente des illustrations originales du célèbre artiste de Los Angeles, Mike Sportes, de Filth Mart.

L’album a été enregistré aux célèbres studios Abbey Road à Londres, encore une fois avec le producteur primé aux Grammy, Dave Cobb (Rival Sons, Shooter Jennings, Jason Isbell, Chris Stapleton). Le groupe a remporté un Grammi suédois pour Walk The Earth en 2018, sa première récompense.

Les membres du groupe

  • Joey Tempest (Chanteur)
  • John Norum (Guitares)
  • John Leven (Basse)
  • Mic Michaeli (Claviers)
  • Ian Haugland (Batterie)
Fermer le menu